Photo

Objectif : 1 000 $

90 %

Promesse
de dons 0 $

Dons 895 $

Total : 895 $

Cynthia Mundviller, en vie et maman!


Pour soutenir l'équipe de gynéco-oncologie

Comme toute adolescente de 16 ans, j’étais loin de m’imaginer pouvoir être atteinte du cancer à mon âge. En 5e secondaire, on fait notre choix de carrière, on dessine notre avenir. Moi, j’apprenais que j’avais un cancer des ovaires excessivement rare.


Fatigue, maux de tête et douleur abdominale étaient des symptômes quotidiens, mais pas des plus alarmants. Un jour, mon ventre s’est mis à grossir considérablement et la douleur est vite devenue insoutenable. Je suis allée consulter un médecin, qui m’a envoyé faire un examen d’imagerie d’urgence. Dès l’instant où j’ai aperçu la technologue avec les larmes aux yeux, j’ai su instinctivement que c’était le cancer. En trois jours, ma vie a complètement basculé. Mon cancer était avancé, alors si on ne m’opérait pas rapidement, j’allais mourir. L’équipe de chirurgie a réussi à épargner mon utérus, mais seulement le quart d’un ovaire. Comme ils n’ont pas pu enlever toutes les métastases, j’ai dû débuter la chimiothérapie à peine 5 jours après l’opération. Les traitements duraient jusqu’à 7 heures par jour, 5 jours par semaine. À un certain moment, j’ai pensé tout cesser. La mort me semblait plus douce et réconfortante que poursuive mon combat. Mes chances de survie étaient minces et pourtant, 5 mois plus tard, il n’y avait plus aucune trace de cancer en moi. Un vrai miracle!

 

La vie m’a ensuite fait le plus beau des cadeaux, celui d’être mère

Ce qui me peinait le plus, c’était de ne jamais pouvoir avoir d’enfants. Mon conjoint et moi envisagions adopter après mes études d’infirmière et voilà que je suis tombée enceinte! On m’avait toujours dit que c’était impossible. En voyant le résultat du test de grossesse on a alors cru à une récidive, puisque ce type de cancer aurait pu donner un faux positif. Quel bonheur de constater à l’échographie que j’attendais bel et bien un petit bébé. L’arrivée d’Éli dans ma vie est pour moi un deuxième miracle. Et comme on dit, jamais deux sans trois… On attend bébé no.2 pour mai 2016!

 

Grâce à l’expertise médicale de l’équipe de gynéco-oncologie à L’Hôtel-Dieu de Québec, je suis à la fois vivante et maman. Le cancer est derrière moi et je savoure chaque moment passé en famille. Il n’y a pas de plus beau cadeau que la vie!

 

Cynthia Mundviller, 23 ans

Survivante d’un cancer des ovaires extrêmement rare
et maman d’Éli, 2 ans

Liste des donateurs

Faire un don à cette campagne

Pour pouvoir faire un don, vous devez activer vos témoins (cookies) et le Javascript. Cliquez ici pour la marche à suivre.


 

Accéder à votre profil

Perdu mot de passe?
 
logo Verisign